Cet article date de plus de neuf ans.

Législatives russes : des observateurs indépendants dénoncent des fraudes

Selon l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, des violations flagrantes ont eu lieu dimanche, dont des bourrages d'urnes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des électeurs lisent les bulletins de vote le 4 décembre 2011 dans un bureau de vote de Moscou (Russie). (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

L'existence de fraudes massives se confirme aux législatives russes du dimanche 4 décembre. Remportées par le parti au pouvoir, Russie unie, celles-ci ont été marquées par de nombreuses fraudes, affirment lundi les observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

"Le vote était bien organisé mais la qualité du processus s'est détériorée considérablement durant le décompte, qui a été caractérisé par des violations fréquentes de la procédure, notamment avec de sérieuses indications de bourrage d'urnes", indique l'OSCE.

"Des liasses de bulletins déjà remplis"

La presse et les ONG ont également répertorié plusieurs exemples de fraude flagrante. Le périodique Novaya Gazeta raconte que dans le bureau de vote 2696 à Moscou, "des inconnus ont donné à des SDF des liasses de bulletins déjà remplis". A Vladivostok, des étudiants ont dit qu'on leur avait promis 900 roubles (environ 22 euros) en échange du bon vote, raconte également le journal.

Ailleurs, selon plusieurs témoins, des électeurs ont pu voter à plusieurs reprises grâce à des certificats reçus à l'avance, permettant à une personne de voter ailleurs que dans son bureau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.