Cet article date de plus de neuf ans.

Législatives : Angela Merkel frôle la majorité absolue

La CDU-CSU d'Angela Merkel est arrivée très largement en tête des élections législatives de dimanche en Allemagne avec 41,5% des voix.  Mais Angela Merkel n'obtient pas la majorité absolue. Elle va donc devoir former une coalition. François Hollande a appelé la chancelière allemande pour la féliciter.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

C'est presque un triomphe. Avec 41,5 % des voix, la CDU-CSU obtient  7,8 points de plus qu'en 2009. Mais ça n'est aps assez pour pouvoir gouverner seule. Il lui manque au final trois sièges pour avoir la majorité absolue.

Angela Merkel va donc devoir former une coalition. L'hypothèse d'une
"grande coalition" comme entre 2005 et 2009 avec les sociaux-démocrates -
qui ont obtenu 25,7 % des voix - semble être la plus probable. 

Un camouflet pour les libéraux

Des élections en forme de défaite pour le FDP qui perd une dizaine de
points par rapport à 2009 et quitte le Bundestag. Avec 4,8 %, le parti libéral est en dessous du seuil des 5 %
nécessaire pour avoir des élus. Son absence du
Parlement est une première depuis 1949.

De leurs côtés, les Verts (8,4 %) subissent un revers, tout comme Die Linke (8,6 %) – l'équivalent allemand du Front de Gauche.

En moins d'un an, une formation politique a réussi à apparaître en Allemagne. L'Alternative für
Deutschland, le parti eurosceptique obtient 4,7 % des suffrages et manque de peu
d'entrer au Parlement allemand.

"Un super résultat"
(Angela Merkel)

Angela Merkel a qualifié sa victoire de "super résultat " et a promis "quatre nouvelles
années de succès"
. La chancelière, âgée de 59 ans, rejoint Konrad Adenauer
et Helmut Kohl dans l'histoire en obtenant un troisième mandat. Celle qui a été désignée comme la "femme la plus puissante du monde" est également le premier dirigeant européen à être reconduit à la tête d'un pays depuis la crise financière et monétaire qui a secoué l'Union européenne.

Les félicitations de François Hollande

François Hollande a appelé Angela Merkel dimanche pour la féliciter. Les deux dirigeants ont promis "de poursuivre leur coopération étroite " pour renforcer la coopération européenne a annoncé l'Élysée. Selon son entourage, François Hollande a "été le premier" à joindre la chancelière allemande. "Elle y a été très sensible et y a vu le signe de la force de la relation franco-allemande ", précise-t-on du côté de la présidence française.

Le président du Conseil de l'Union européenne, Herman Van Rompuy, a également félicité la chancelière dimanche soir. "J'ai confiance dans le fait que l'Allemagne avec son nouveau gouvernement, poursuivra son engagement et sa contribution à la construction d'une Europe pacifique et prospère au service de tous ses citoyens ", écrit-il dans un communiqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.