Cet article date de plus de dix ans.

Le tueur de Liège s'est suicidé (procureur)

Nordine Amrani s'est tiré une balle dans la tête. Et n'a laissé aucun message pour expliquer son geste, a expliqué le procureur de Liège, lors d'une conférence de presse ce matin. L'occasion également de revoir le bilan des victimes à la baisse : la justice parle désormais de quatre personnes tuées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Ce n'est qu'une confirmation - mais elle permet de remettre un peu de l'ordre dans la chronologie des faits : le tireur de Liège s'est bien suicidé. D'une balle en plein front. Le médecin légiste l'a confirmé, selon le procureur de Liège, Danièle Reynders. "Il n'a laissé aucun message pour expliquer son geste" , a-t-elle ajouté, lors d'une conférence de presse, ce matin.

Cette conférence fut aussi l'occasion de revoir un peu le bilan de la tuerie à la baisse. Les autorités parlent désormais de cinq victimes du tireur - quatre personnes tuées sur la place Saint-Lambert, et une à son domicile, la femme de ménage d'une voisine. Une femme de 75 ans, donnée pour morte, est en réalité "toujours en soins", dans un état très grave. Cinq personnes sont d'ailleurs toujours en soins intensifs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.