Cet article date de plus de dix ans.

Le principal syndicat de Pôle emploi appelle à la grève

Le SNU, principal syndicat de Pôle emploi, appelle à une grève reconductible à partir de lundi pour interpeller sur le manque de moyens alloués au service public de l'emploi.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le SNU, qui représente environ 20% des agents de Pôle emploi, est le seul syndicat représentatif à avoir appelé à cette grève mais les autres syndicats dénoncent aussi régulièrement le manque de moyens depuis la fusion en décembre 2008 de l'ANPE et des Assedic.

Pour les syndicats, la fusion a été effectuée "à la hâte" ce qui oblige les agents à remplir des fonctions pour lesquelles ils ne sont pas formés, provoquant une dégradation du service rendu aux demandeurs d'emploi. Ces derniers mois, plusieurs rapports sont venus conforter ces craintes.

Le nombre de chômeurs sans aucune activité a atteint 2,78 millions en septembre, son plus haut niveau depuis janvier 2000. Le nombre de demandeurs d'emploi, si l'on compte ceux qui ont une activité réduite, dépasse les quatre millions en France.

Alors que l'un des objectifs de la fusion était que chaque conseiller Pôle emploi ait en moyenne 60 demandeurs d'emploi à s'occuper, ce nombre tourne en réalité autour de plus d'une centaine de dossiers à traiter.

La grève étant reconductible, les perturbations pourraient durer
plusieurs jours.

 

 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.