Cet article date de plus d'onze ans.

Le président polonais par intérim, Bronislaw Komorowski, a fixé mercredi la date de la présidentielle au 20 juin.

L'ancien chef de l'Etat, Lech Kaczynski, est mort le 10 avril dans l'accident de son avion en Russie. La date du scrutin, initialement prévu à la rentrée, a donc dû être avancée.Deux sondages parus mercredi dans la presse polonaise donnent Komorowski, candidat pour la Plate-forme Civique, parti du Premier ministre Donald Tusk, favori du vote.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président du parlement polonais Bronislaw Komorowski, président par intérim et candidat à la présidentielle de 2010 (AFP/JANEK SKARZYNSKI)

L'ancien chef de l'Etat, Lech Kaczynski, est mort le 10 avril dans l'accident de son avion en Russie. La date du scrutin, initialement prévu à la rentrée, a donc dû être avancée.

Deux sondages parus mercredi dans la presse polonaise donnent Komorowski, candidat pour la Plate-forme Civique, parti du Premier ministre Donald Tusk, favori du vote.

Les sondages l'opposaient théoriquement à Jaroslaw Kaczynski, 60 ans, frère jumeau de l'ancien président, dont on ignore s'il souhaite se porter candidat à la présidentielle pour le parti conservateur Droit et Justice.

Un sondage TNS OBOP crédite Komorowski, 57 ans, de 55% des intentions de vote contre 32% pour Kaczynski et un autre, mené par Homo Homini, de 39,3% contre 18,2% pour son hypothétique adversaire.

Selon la législation polonaise, un éventuel deuxième tour aura lieu le 4 juillet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.