Cet article date de plus de huit ans.

La Roumanie va euthanasier les chiens errants

La cour constitutionnelle roumaine a finalement jugé conforme la loi portant sur l’euthanasie des chiens. La prolifération des chiens errants est une plaie en Roumanie. Malgré tout, les défenseurs des animaux s’insurgent partout en Europe.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Chien errant à Bucarest, en Roumanie. (DR)

Un fait divers bouleversant. Début septembre, dans un parc de Bucarest, des chiens ont attaqué deux jeunes enfants de 4 et 6 ans. Le plus jeune n’a pas survécu aux morsures des bêtes.

La capitale roumaine abriterait ainsi le nombre effarant de 40.000 chiens errants pour 1,7 million d’habitants. Afin d’éviter de nouveaux drames, une nouvelle loi prévoit l’euthanasie d’un chien errant 14 jours après sa capture.
Le texte en tout cas divise le pays. Les associations de défense des animaux privilégient la stérilisation. On a même manifesté à Bucarest pour s’opposer à la promulgation de cette loi. 

Mais une autre partie de la population s'inquiète pour sa sécurité. Le débat s'est même internationalisé. Brigitte Bardot et l'acteur américain Mickey Rourke ont volé au secours des chiens. L'acteur fait construire un refuge pour 1,5 million de dollars.

La prolifération des chiens errants s'explique par le faible recours à la stérilisation. L'acte coûte 100 euros, une fortune dans un pays ou le salaire minimum est de 180 euros.
CARTE ROUMANIE (AFP/LF)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.