LA PHOTO. Bulgarie: la coupe sauvage de bois, un fléau pour la forêt

La déforestation sauvage s'aggrave en Europe centrale. En Bulgarie, où la forêt constitue 40% du territoire, les autorités ont pris de nouvelles dispositions. Le 2 novembre 2016, la ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Desislava Taneva, a signé un ordre ministériel classant 109.000 hectares de forêt appartenant à l’Etat comme étant des forêts anciennes, pour les mettre à l'abri.

Il n\'est pas rare de voir en Bulgarie, comme ici dans les environs de Sofia, la capitale, des bûcherons transporter à dos de cheval ou de mulet du bois de chauffage coupé illégalement. Une nécessité, sans doute, pour la population, mais, paradoxalement, un véritable fléau pour la forêt de ce pays.
Il n'est pas rare de voir en Bulgarie, comme ici dans les environs de Sofia, la capitale, des bûcherons transporter à dos de cheval ou de mulet du bois de chauffage coupé illégalement. Une nécessité, sans doute, pour la population, mais, paradoxalement, un véritable fléau pour la forêt de ce pays. (NIKOLAY DOYCHINOV/AFP)
Le bûcheron et la déforestation... Il n'est pas rare de voir en Bulgarie, comme ici dans les environs de Sofia, la capitale, des bûcherons transporter à dos de cheval ou de mulet du bois de chauffage coupé illégalement. Une nécessité, sans doute, pour la population, mais, paradoxalement, un véritable fléau pour la forêt de ce pays.