Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Royaume-Uni : les bookmakers parient sur Theresa May pour le poste de Premier ministre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Royaume-Uni : les bookmakers londoniens parient sur Theresa May au poste de Premier ministre
Royaume-Uni : les bookmakers londoniens parient sur Theresa May au poste de Premier ministre Royaume-Uni : les bookmakers londoniens parient sur Theresa May au poste de Premier ministre (LOIC DE LA MORNAIS - FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo avec AFP et Reuters
France Télévisions
France 2

La guerre de succession est ouverte au parti conservateur britannique avec la décision de Boris Johnson de ne pas briguer le poste de Premier ministre.

Pour succéder à David Cameron, l'actuelle ministre de l'Intérieur Theresa May part favorite pour s'installer au 10, Downing Street, le 9 septembre prochain. La guerre de succession est ouverte, jeudi 30 juin, au sein du parti conservateur britannique avec la décision de Boris Johnson, le leader du camp du Brexit, de ne pas briguer le poste de Premier ministre.

A 59 ans, la fille de pasteur anglican, diplômée d'Oxford, a gravi tous les échelons du parti conservateur. Restée à l'écart de la guerre intestine qui a secoué le parti conservateur pendant la campagne du référendum, la très ferme ministre de l'Intérieur fait figure de candidate de consensus dans la succession à David Cameron.

Eurosceptique dans l'âme, Theresa May, 59 ans, avait pourtant choisi en début d'année, contre toute attente, de rester fidèle au Premier ministre et de défendre le maintien dans l'UE. Mais elle a fait le service minimum, défendant même une limitation de l'immigration, thème favori des pro-Brexit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.