Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Les Ecossais, dindons de la farce

La majorité des Ecossais a voté contre le Brexit. Pourtant, ils ont aujourd'hui le sentiment d’être les laissés-pour-compte de la négociation entre Theresa May et l’Union européenne. Enseignante, producteur de whisky ou éleveur de moutons, ils expriment leur mécontentement dans ce reportage d'"Avenue de l'Europe".

"Demandez un référendum sur le Brexit ! Aidez-vous à protéger vos droits !" A Edimbourg, au centre de la ville, ces Ecossais agitent chaque soir leur drapeau européen dans un dernier espoir d'inverser le cours de l'histoire. En mars 2019, à quelques jours de la date initialement fixée pour la sortie définitive de l'Union européenne, ces professeurs, ingénieurs, aides-soignants croient avoir encore une chance de faire marche arrière.

Leur motivation vient aussi d'un très fort sentiment de trahison. Lors du référendum de 2014, "les Ecossais n'ont pas voté pour l'indépendance parce qu'on leur a dit que ça les ferait sortir de l'Europe. Et aujourd'hui, on nous arrache de l'Europe contre notre volonté", s'indigne ainsi une enseignante.

Une voie vers l'indépendance ?

En Ecosse, 62% des électeurs ont voté contre le Brexit : une large majorité, à l'exception des pêcheurs. Pourtant, tous ont aujourd'hui le sentiment d’être les laissés-pour-compte de la négociation entre Theresa May et l’Union européenne. L’indépendance sera-t-elle, finalement, l'issue de secours ? 

Un reportage de Lorraine Gublin et Alexis Delcourt diffusé dans "Avenue de l'Europe" le 27 mars 2019.

Avenue de l\'Europe. Les Ecossais dindons de la farce
Avenue de l'Europe. Les Ecossais dindons de la farce (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)