Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Ecosse : un Brexit en queue de poisson

Alors que les modalités finales du divorce entre Britanniques et Européens restent encore à définir, on est plus près d’un clash que d’un accord. Notamment sur la question des zones de pêche. Reportage d'"Avenue de l'Europe" à Boulogne-sur-Mer et dans le port écossais de Peterhead, où les pêcheurs sont à couteaux tirés.

Plus que quelques jours pour finaliser les modalités du divorce entre Britanniques et Européens... et on est plus près d’un clash que d’un accord. En cas de "No deal", c'est toute l’Union européenne qui serait déstabilisée.

L'un des dossiers les plus empoisonnés du Brexit reste le contentieux sur les zones de pêche. C'est pour les récupérer que les pêcheurs britanniques, furieux contre les quotas imposés par Bruxelles, ont voté massivement en faveur de la sortie de l’Union européenne. A terme, le gouvernement britannique prévoit d'ailleurs de décider unilatéralement de l'accès ou non de ses eaux territoriales aux bateaux européens. Ceux-ci y perdraient beaucoup : les eaux britanniques sont les plus vastes de l'Union européenne et comptent parmi les plus riches en poisson au monde...

Les pêcheurs français dépendent des eaux anglaises, leurs homologues anglais du marché européen

De ce côté-ci de la Manche, on refuse de perdre des zones de pêche "historiques" qui représentent jusqu'à 50% du chiffre d'affaires : à Boulogne-sur-Mer, jusqu'à 65% du poisson débarqué par les chalutiers est pêché dans les eaux anglaises toutes proches.

Entre le principal port de pêche français et Peterhead, son homologue écossais, on affûte déjà les couteaux. Mais les Britanniques ne sont pas totalement en position de force sur ce dossier. Les pêcheurs écossais, en particulier, sont dépendants de l'Union européenne pour exporter le produit de leur pêche : plus de 70%, car les Anglais consomment peu de poisson – en dehors de leur traditionnel fish and chips à base de haddock (ou églefin). 

Un reportage de Jean Yves Serrand et Loïc Le Moigne, diffusé dans "Avenue de l'Europe" le 12 septembre 2018.

Avenue de l\'Europe. Ecosse : un Brexit en queue de poisson
Avenue de l'Europe. Ecosse : un Brexit en queue de poisson (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)