Un drapeau de l'Union européenne brûlé à Londres avant le Brexit

Le Royaume-Uni quittera officiellement l'UE, vendredi à minuit, après 47 ans de mariage tumultueux.

Des partisans du Brexit brûlent un drapeau européen à Parliament Square, à Londres (Royaume-Uni), le 31 janvier 2020.
Des partisans du Brexit brûlent un drapeau européen à Parliament Square, à Londres (Royaume-Uni), le 31 janvier 2020. (ISABEL INFANTES / AFP)

Des partisans du Brexit, réunis devant le Parlement britannique à Londres vendredi 31 janvier, ont mis le feu à un drapeau européen, a constaté un photographe de l'AFP. Les partisans les plus farouches de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, notamment les membres du Brexit Party de l'europhobe Nigel Farage, ont appelé à se rassembler devant le Parlement pour marquer le divorce avec Bruxelles. Le Royaume-Uni quittera officiellement l'UE, vendredi à minuit, après 47 ans de mariage tumultueux.

Sujet très clivant, le Brexit a provoqué de vives tensions au sein de la société britannique et jusqu'aux bancs du Parlement, où les débats se sont parfois tenus dans une ambiance délétère. En 2019, des dizaines d'élus avaient écrit au chef de la police de Londres pour signaler une "détérioration de l'ordre public et de la sécurité" autour du Parlement de Westminster. Les parlementaires avaient pris cette décision après que des partisans du Brexit avaient agressé verbalement, à plusieurs reprises, des personnalités pro-UE, encerclant notamment la députée europhile Anna Soubry en l'accusant de trahison.