Royaume-Uni : qui succèdera à Theresa May ?

Vendredi 7 juin, Theresa May a quitté la tête du Parti conservateur et son poste de Première ministre britannique. La désignation de son successeur devrait prendre six semaines. Arnaud Comte, en direct de Londres (Royaume-Uni), revient sur les enjeux de cette désignation.

FRANCE 2

Le processus de désignation du successeur de Theresa May prendra six semaines, car il est extrêmement complexe et se déroule en plusieurs phases. En direct de Londres (Royaume-Uni), le journaliste Arnaud Comte, détaille ces étapes. Il y a une dizaine de candidats, et chaque semaine, les députés conservateurs vont éliminer l'un d'entre eux, jusqu'à ce qu'il n'en reste que deux. Ce seront ensuite les adhérents du Parti conservateur qui choisiront celui qui entrera au 10 Downing Street à Londres. Le Parti conservateur compte à ce titre un peu plus de 120 000 adhérents.

Un favori eurosceptique

Parmi les favoris, on retrouve l'ancien maire de Londres, Boris Johnson, eurosceptique affirmé. D'ailleurs, sur les 11 candidats, seuls deux souhaitent organiser un nouveau référendum, et revenir donc en quelque sorte en arrière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Boris Johnson, le 7 juin 2019, à Londres (Royaume-Uni).
Boris Johnson, le 7 juin 2019, à Londres (Royaume-Uni). (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)