Cet article date de plus de cinq ans.

Royaume-Uni : que vont devenir les expatriés français après le Brexit ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Royaume-Uni : que vont devenir les expatriés français après le Brexit ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions
La Première ministre britannique a promis que personne ne serait expulsé, mais rien n'a été officiellement réglé. 300 000 Français vivent outre-Manche. Si la majorité veut rester, d'autres songent à rentrer. 

Il fait régulièrement la tournée des petites boutiques de Londres (Royaume-Uni) pour livrer des cartons de vins français. Pour ce Parisien, le vin est d'abord une affaire de famille. Tout n'a pas été simple pour Jean-Charles Stiquel au moment de lancer sa petite entreprise de vins. Alors pour lui, pas question de revenir aujourd'hui en France, et ce même après le Brexit. Pour obtenir le passeport britannique, il faut vivre ici depuis au moins cinq ans.

Dans l'attente de la fin du bras de fer avec l'Europe

Un délai que certains expatriés n'attendront pas. Leïla Nassiri-Jamet a lancé sa start-up pour mettre en contact les jeunes européens avec les entreprises britanniques. Elle se croyait bien intégrée avec sa famille à Londres avant de se réveiller dans un autre pays au lendemain du vote sur le Brexit. Après quatre ans passés en Angleterre, elle envisage de rentrer en France. 300 000 Français vivent en Grande-Bretagne, dont les deux tiers à Londres. Pour être fixés sur leur sort, ils vont devoir attendre l'issue du bras de fer entre le gouvernement britannique et l'Union européenne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.