Royaume-Uni : Boris Johnson renonce à briguer le poste de Premier ministre

Après le Brexit, l'ancien maire de Londres était pourtant le candidat favori pour succéder à David Cameron. Les explications de France 3.

FRANCE 3

Les bookmakers en avaient fait leur favori. Mais Boris Johnson, l'ancien maire Londres, ne sera pas Premier ministre. Une annonce qu'il a faite lui-même ce jeudi 30 juin dans un grand hôtel de la capitale. "Après avoir consulté mes collègues, j'ai compris que cette personne ne pouvait pas être moi", a-t-il déclaré. Un revirement étonnant moins d'une semaine après le vote en faveur du Brexit

Michael Gove candidat

Car c'est lui qui avait porté la campagne pour sortir le Royaume-Uni de l'UE. Aujourd'hui, il est lâché par les conservateurs, trahi par son fidèle ami, Michael Gove, actuel ministre de la Justice, candidat au poste de Premier ministre et même dépassé par Theresa May, la ministre de l'Intérieur désormais en bonne position pour succéder à David Cameron. L'été sera long pour les conservateurs. Le futur Premier ministre ne sera pas désigné avant le 9 septembre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien maire de Londres et chef de file des partisans du Brexit, Boris Johnson, quitte son domicile à Londres le 28 juin 2016.
L'ancien maire de Londres et chef de file des partisans du Brexit, Boris Johnson, quitte son domicile à Londres le 28 juin 2016. (ODD ANDERSEN / AFP)