Pêche : des matelots français manifestent à Jersey contre les quotas imposés depuis le Brexit

Publié Mis à jour
Pêche : des matelots français manifestent à Jersey contre les quotas imposés depuis le Brexit
France 2
Article rédigé par
M.Boisseau, T.Paga, N.Boothby, M.Beaudouin, L.Soudre - France 2
France Télévisions

Les pêcheurs français sont passés à l'action pour protester contre les restrictions de pêche imposées par les autorités britanniques. Ils se sont invités au large de la petite île de Jersey (Royaume-Uni). La situation est tendue : Paris et Londres ont annoncé l'envoi de navires de patrouille.

50 à 70 bateaux français sont en manifestation au large de l'île de Jersey (Royaume-Uni), surveillés par des navires de guerre britanniques. Le sort des pêcheurs après le Brexit a été l'objet de vives tensions ces derniers jours. Les bateaux sont partis la nuit du mercredi 5 mai de Bretagne ou de Normandie, et sont arrivés jeudi 6 mai au petit matin.

Les eaux de Jersey comme de Guernesey sont britanniques

Des matelots de Granville (Manche) sont venus protester contre la réduction de leur zone de pêche. "Il faut que l'on reste distants quand même, respectueux, sans que ça dégénère. Ce n'est pas le but. Il faut qu'on trouve une entente, c'est surtout ça", explique Aurélien Anset, matelot à Granville. À 25 kilomètres seulement du Cotentin, les eaux de Jersey comme de Guernesey sont britanniques, mais prisées des pécheurs français car faciles d'accès. Depuis le Brexit, leurs quotas y sont réduits progressivement de 25%. Et le Royaume-Uni tarde à distribuer les licences, indispensables.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.