Le Brexit inquiète les 173 000 Britanniques de France

La communauté britannique vivant en France s'élève à près de 200 000. La perspective de devoir un jour demander un visa pourrait inciter certains à changer de nationalité.

France 2

Le Brexit, un coup de tonnerre chez les expatriés britanniques en France. Andrew Hurley a acheté un hôtel il y a neuf ans à Nîmes (Gard). Un quart de sa clientèle est britannique alors il est inquiet. "Il y a déjà une baisse de la fréquentation quand la livre s'est dépréciée face à l'euro", rappelle-t-il.

La liberté plutôt qu'un visa

Cette baisse de la fréquentation pourrait encore s'accentuer en cas d'instauration d'un visa. Comme lui, bon nombre de ressortissants du Royaume-Uni envisagent de prendre la nationalité française. C'est le cas d'Hillary Salmond, une Écossaise. Un referendum sur l'indépendance de son pays lui permettrait de continuer à se déplacer librement dans l'UE, ce qui lui tient à coeur. 173 000 ressortissants britanniques vivent actuellement en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Brexit, le parlement britannique a autorisé la sortie officielle de la Grande-Bretagne de l\'Union européenne. 
Brexit, le parlement britannique a autorisé la sortie officielle de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.  (CHOKKICX / DIGITAL VISION VECTORS / GETTY IMAGES)