Cet article date de plus de quatre ans.

Eurozapping : Cayla, une poupée high-tech très dangereuse, le Brexit freiné par les lords

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
eurozapping
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

France 3 fait le tour de l'actualité qui a marqué les chaînes de télévision européenne ce mercredi 1er mars.

Les lords retardent le Brexit en Grande-Bretagne. La chambre haute du Parlement britannique vient d'infliger un camouflet au gouvernement. Les lords ont voté ce mardi soir un amendement pour protéger l'avenir des trois millions d'Européens vivant au Royaume-Uni. Depuis des mois, les manifestations se sont multipliées pour demander des garanties alors que le processus de sortie de l'UE s'annonce long et compliqué et qu'il vient encore d'être rallongé.

Le bus de la haine

Un bus itinérant sème la zizanie en Espagne. Sur son flanc, on peut lire : les garçons ont des pénis, les filles des vagins, ne te laisse pas avoir. Ce buis mis en circulation par une association anti-transgenre a provoqué des remous. Après une journée de voyage, le bus a été bloqué sur un parking par la police près de Madrid. La justice a été saisie et la tournée prévue devrait être annulée. À Valence, une contre-manifestation est déjà en cours.

Une poupée-espionne interdite en Allemagne. Elle s'appelle Cayla. Mais derrière ses yeux d'ange, elle peut devenir une redoutable machine à surveiller, voire à influencer votre progéniture, car cette poupée parle et enregistre tout ce qui se passe chez vous. Un risque que les autorités allemandes ne veulent pas faire courir à leurs concitoyens. Ailleurs, Cayla est toujours commercialisée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.