Brexit : Le Royaume-Uni et l'Union européenne proches d'un accord

Il n'y avait pas encore de fumée blanche en tout début de matinée jeudi alors que d'ultimes discussions autour de l'accord se sont poursuivies toute la nuit.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Accord imminent ? Après dix mois de négociations acharnées, l'Union européenne et le Royaume-Uni sont, jeudi 24 décembre, dans l'attente fébrile d'un accord historique sur le Brexit et leur future relation commerciale. Cet accord permettrait d'éviter in extremis un "no deal" aux lourdes conséquences économiques. Une source européenne avait évoqué, mercredi, "de grandes chances" de conclure un accord dans les prochaines heures. Le Premier ministre irlandais, Michael Martin, avait lui parlé de "signaux positifs" sur RTE. 

>> Ce direct est terminé. Pour suivre les réactions après l'accord post-Brexit trouvé entre Londres et Bruxelles, cliquez ici <<

Une longue nuit de travail. Le porte-parole de la Commission européenne, Eric Mamer, a annoncé jeudi soir que les ultimes discussions sur un accord post-Brexit, que Londres et Bruxelles sont en passe de conclure, se poursuivraient"Le travail se poursuivra toute la nuit", a-t-il écrit sur Twitter, recommandant à ceux qui suivent ces négociations "de dormir un peu". "Nous espérons qu'il sera possible de commencer tôt demain matin", a-t-il ajouté.

Les "énormes concessions "britanniques. Les négociateurs du Royaume-Uni ont accepté de céder sur des points très importants relatifs en particulier à la pêche, a précisé une source gouvernementale française à l'AFP. La pêche était le dernier point bloquant encore un accord.

Les tabloïds britanniques y croient. Pour les tabloïds britanniques jeudi matin, l'affaire est pliée : "L'accord est fait", selon le Daily Express, "Alléluia !", titre le Daily Mail ou encore "Accord conclu pour Noël" pour le Daily Mirror.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BREXIT

13h14 : Les tractations commerciales entre Londres et Bruxelles se poursuivent, après une nuit entière de pourparlers. De quoi retarder l'annonce d'un accord post-Brexit historique à la veille de Noël et à une semaine de la rupture définitive. "Ça bagarre sur les chiffres" de la pêche, "et ça, c'est mauvais signe", a expliqué une source européenne à l'AFP. "Les négociations ne sont pas encore finies", prévient une deuxième source européenne.

12h04 : Il est déjà midi ! Faisons un nouveau point sur l'actualité :

La Haute Autorité de santé donne son feu vert à l'utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech en France. Cet avis de la HAS constitue la dernière étape réglementaire avant le début de la campagne de vaccination en France, dimanche. Nous vous expliquons dans cet article comment elle va se dérouler.

Dans un communiqué, l'Elysée annonce que le président ne présente plus à ce jour de symptômes. Conformément au protocole sanitaire en vigueur, l’isolement d'Emmanuel Macron peut donc s’arrêter au terme de sept jours.

Un arrêté publié aujourd'hui au Journal officiel autorise exceptionnellement les conducteurs routiers, en provenance du Royaume-Uni, à rouler le jour de Noël et le dimanche suivant afin de leur permettre de rentrer plus rapidement à leur domicile après la réouverture de la frontière.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, devait s'entretenir ce matin avec le Premier ministre britannique Boris Johnson après une ultime nuit de discussions sur un accord post-Brexit. Objectif : arracher enfin un compromis historique à la veille de Noël.

11h48 : Mais pourquoi parle-t-on encore et toujours de ce satané Brexit ?Le 31 janvier 2020, les Britanniques ont officiellement quitté l'Union européenne. Pourtant, des négociations de la dernière chance sont toujours en cours pour éviter le scénario catastrophe du "no deal". Le Brexit n'est-il donc pas terminé ? Quatre ans après le référendum, comment est-ce possible ? Notre journaliste Marie-Adélaïde Scigacz vous répond dans cet article.

bean GIF by marko

10h19 : Bonjour @Xavier. Oui, si l'accord est confirmé, un compromis entre la Commission européenne et le Royaume-Uni devra encore être validé par les Etats membres, un processus qui devrait prendre plusieurs jours. Mais il reste en théorie suffisamment de temps pour qu'un éventuel traité entre en application provisoire le 1er janvier, quand le Royaume-Uni aura définitivement abandonné le marché unique. Le texte, de près de 2000 pages, serait alors validé a posteriori par le Parlement européen.

10h16 : Le Parlement européen ou le Parlement britannique doivent-t-ils valider un éventuel accord ? Un véto est il possible ? Merci pour votre travail.

09h09 : Bonjour @Sorgues 9 heures semble un peu tôt. L'échange entre la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le Premier ministre britannique Boris Johnson est programmé en début de matinée. Il pourrait être suivi d'une déclaration à la presse mais l'heure n'est pas encore fixée.

09h08 : Bonjour Catherine ! Une conférence de presse de Boris en père Noël prévue à 9h ?

10h11 : On commence par refaire un point sur l'actualité :

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen devrait s'entretenir ce matin avec le Premier ministre britannique Boris Johnson après une ultime nuit de discussions sur un accord post-Brexit. Objectif : arracher enfin un compromis historique à la veille de Noël.

Des milliers de routiers européens s'apprêtent à passer la veille de Noël dans des conditions sommaires, coincés autour du port de Douvres au Royaume-Uni. Ils témoignent dans cet article.

L'épidémie de Covid-19 circule toujours de manière active en France. La semaine dernière, le nombre de nouveaux cas positifs enregistrés chaque jour a oscillé entre 12 000 et 18 000, et 14 929 contaminations ont été comptabilisées hier.

• Trois gendarmes ont perdu la vie dans la nuit de mardi à mercredi lors d'une intervention pour porter secours à une femme victime de violences conjugales à Saint-Just (Puy-de-Dôme). Voilà ce que l'on sait des trois militaires et le récit de leur intervention qui a tourné au drame.