Brexit : Theresa May en position très délicate

La Première ministre britannique Theresa May a annoncé le report du vote du Parlement sur la sortie de l'UE. Le sort de l'Irlande du Nord tiraille sa majorité.

Voir la vidéo
France 3

Theresa May est dans une situation inextricable, coincée entre une majorité de parlementaires qui ne lui fait plus confiance et Bruxelles qui lui a répété lundi 10 décembre qu'il était hors de question de revoir en profondeur le texte d'accord sur le Brexit.

Ultime coup de poker

En repoussant ce vote au Parlement britannique lundi soir, Theresa May, qui savait qu'elle risquait son poste avec une cuisante défaite, tente un dernier coup de poker. Elle joue la montre en allant à nouveau parler aux leaders européens. Mais ses adversaires l'ont compris et pourraient en profiter pour organiser un vote de défiance à son égard. Ce soir, finalement, après 17 mois de négociations, toutes les options sont sur la table : un nouveau gouvernement, un nouveau référendum ou une sortie sèche de l'UE, qui serait catastrophique pour l'économie du Royaume-Uni.

Le JT
Les autres sujets du JT
Theresa May devant le Parlement britannnique, le 10 décembre 2018 à Londres.
Theresa May devant le Parlement britannnique, le 10 décembre 2018 à Londres. (AFP)