Cet article date de plus d'un an.

Brexit : les pêcheurs français déjà handicapés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Brexit : les pêcheurs français déjà handicapés
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans l'Hexagone, le Brexit perturbe déjà les pêcheurs français.

Pendant des mois, Frank Le Doussal a espéré que l'horizon se dégage. Mais depuis vendredi 31 janvier, le pêcheur est pris dans les filets du Brexit. Il a l'interdiction provisoire d'accéder aux côtes de Guernesey et des îles anglo-normandes, là où il réalise un tiers de son activité. "Ça met en péril notre métier, donc ça va être très difficile pour les entreprises comme nous d'y arriver". Une interdiction aujourd'hui limitée à cet archipel qui pourrait bien s'étendre.

Vers une hausse du prix du poisson ?

Jusqu'à présent, le Royaume-Uni autorisait les bateaux français à pêcher dans sa zone économique exclusive. Avec le Brexit, cet accès est remis en cause. Faute d'accord, les pêcheurs tricolores pourraient être exclus de la zone le 31 décembre 2020. Or, 30% de la pêche française s'effectue dans les eaux britanniques, parmi les plus riches d'Europe. À Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), on craint l'arrivée sur les côtes françaises de tous les autres pêcheurs européens exclus des eaux britanniques. Une concurrence qui pourrait faire grimper le prix du poisson. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.