Brexit : les douanes françaises se préparent au rétablissement des contrôles dans les ports

L'une des premières conséquences du Brexit, qui a lieu vendredi 31 janvier, c'est le départ du Royaume-Uni de l'espace de libre circulation des marchandises. Des contrôles douaniers doivent donc être rétablis.

FRANCE 2

À Ouistreham, dans le Calvados, les douaniers affutent leurs outils en perspective du Brexit, qui a lieu le vendredi 31 janvier. En effet, le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne signifie aussi son départ de l'espace de libre circulation des marchandises et donc le rétablissement de contrôles douaniers stricts. Tous les biens commerciaux venant du Royaume-Uni seront ainsi minutieusement contrôlés, avec le risque de voir les poids lourds s'accumuler sur les parkings.

Frontière intelligente

Josselin Lemerle, chef du pôle économique à la direction régionale des douanes de Caen, espère toutefois limiter l'attente, "grâce à la frontière intelligente (...) qui permettra de déposer la déclaration en douane non pas à l'arrivée de la marchandise, mais avant, pendant qu'elle est encore sur le ferry". Une fois la déclaration faite, les chauffeurs recevront un message sur leur téléphone : ils sauront alors s'ils peuvent quitter le port directement ou non. Grâce à cette technologie et l'embauche de douaniers supplémentaires, les autorités espèrent garder une fluidité dans les échanges économiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule des douanes devant des camions en route pour le Royaume-Uni, le 24 septembre 2019 à Calais.
Un véhicule des douanes devant des camions en route pour le Royaume-Uni, le 24 septembre 2019 à Calais. (DENIS CHARLET / POOL / AFP)