Brexit : les députés britanniques rejettent à nouveau toutes les alternatives au plan de Theresa May

Quatre nouvelles options étaient sur la table. Une proposition demandant la mise en place d'une union douanière avec l'UE n'a cependant été rejetée qu'à trois voix près.

Le porte-parole de la Chambre des communes, John Bercow, annonce les résultats d\'un vote sur des options alternatives au plan de Theresa May sur le Brexit, le 1er avril 2019.
Le porte-parole de la Chambre des communes, John Bercow, annonce les résultats d'un vote sur des options alternatives au plan de Theresa May sur le Brexit, le 1er avril 2019. (REUTERS)

Les députés britanniques, qui ont rejeté trois fois le projet d'accord entre Theresa May et l'Union européenne sur le Brexit, ne parviennent pas à se mettre d'accord sur une alternative. Lundi 1er avril, ils ont une nouvelle fois rejeté quatre options alternatives soumises au vote, dans une consultation qui n'était qu'indicative.

Une proposition a tout de même failli être adoptée : celle qui demandait que tout accord sur le Brexit comprenne un engagement à négocier une union douanière entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Ce projet a recueilli 273 voix pour, et 276 voix contre. Une autre proposition assez proche, demandant que le Royaume-Uni continue d'appartenir à l'espace économique européen, a été rejetée de 21 voix.

Vers un nouveau vote du projet d'accord de May

Une motion réclamant que tout accord sur le Brexit fasse l'objet d'un vote public du Parlement avant d'être ratifié a échoué à 12 voix près. Une dernière option, demandant à ce que le Parlement ait le choix entre un "no deal" et une annulation du Brexit en cas d'échec à trouver un accord, a été plus largement rejetée, de 101 voix.

Les parlementaires avaient déjà tenté de prendre le contrôle du processus de sortie de l'UE la semaine dernière en proposant des solutions pour sortir de l'impasse dans laquelle le Royaume-Uni est engagé. Ils avaient finalement voté contre les huit scénarios examinés.

Alors que la date du Brexit approche, Theresa May devrait soumettre une nouvelle fois son projet d'accord avec l'Union européenne dans la semaine.