Brexit : les Britanniques pro-européens peuvent-ils encore l'emporter ?

De nombreux Britanniques sont descendus dans les rues de Londres, samedi 23 mars, pour manifester contre le Brexit. Mais peuvent-ils encore changer la donne ?

FRANCE 2

Samedi 23 mars à Londres (Royaume-Uni) était organisé un immense rassemblement des anti-Brexit. Selon les organisateurs, plus d'un million de personnes étaient mobilisées pour l'occasion. Les manifestants revendiquaient notamment un nouveau référendum, option encore rejetée le 14 mars dernier par la Chambre des communes. Une chose est sûre, la Grande-Bretagne est clairement fracturée par ce feuilleton du Brexit. 

Vers un abandon du Brexit ?

On ignore toutefois encore comment celui-ci va se terminer. "Dans un pays où les manifestations sont rares, c'était clairement cet après-midi une démonstration de force pro-européenne, explique Arnaud Comte en direct sur place. Le message est passé, clairement. Est-ce qu'il a une chance d'aboutir ? Pour l'instant, les députés et la Première ministre ont toujours refusé cette option." Malgré tout, à l'été 2016, 17 millions de Britanniques ont voté en faveur du Brexit et beaucoup ne regrettent par le choix. "Nier le résultat des urnes serait créer un autre problème : une fracture profonde entre la classe politique et la population", conclut le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les manifestants comptent faire pression pour un deuxième référendum sur le Brexit.
Les manifestants comptent faire pression pour un deuxième référendum sur le Brexit. (ISABEL INFANTES / AFP)