Brexit : la parade des juifs britanniques

À l'approche du Brexit, des Britanniques descendants de réfugiés juifs demandent la nationalité allemande pour garder un passeport européen. C'est prévu dans la constitution allemande.   

France 24

À l'approche du Brexit, des descendants de réfugiés juifs demandent la nationalité allemande   Devant le Parlement britannique, violoncelle en main et perruque blanche à la Mozart, Simon Wallfisch manifeste son opposition au Brexit. Ce descendant de réfugié juif a demandé la nationalité allemande pour pouvoir conserver un passeport européen. Il explique : "J'ai dû utiliser une tragédie familiale pour assurer mon futur et celui de ma famille. Au moins, avec un passeport allemand, nous pourrions déménager aux Pays-Bas ou en France, ou dans n'importe quel pays européen."   En Allemagne, une clause de la constitution permet aux descendants de victimes du nazisme de récupérer la nationalité que leur avait retirée le 3e Reich. Plus de 1600 Britanniques y ont eu recours en 2017. Amelia Hill en fait partie. "J'en ai assez de ces bêtises, ma vie et celle de mes enfants ne vont pas être détruites par ça", affirme cette journaliste au Guardian.   Le Brexit pousse de nombreux Britanniques à se pencher sur leurs origines. Avec l'espoir, peut-être, de refermer certaines plaies vieilles de 70 ans.

À l\'approche du Brexit, des Britanniques descendants de réfugiés juifs demandent la nationalité allemande pour garder un passeport européen. C\'est prévu dans la constitution allemande.   
À l'approche du Brexit, des Britanniques descendants de réfugiés juifs demandent la nationalité allemande pour garder un passeport européen. C'est prévu dans la constitution allemande.    (France 24)