Brexit : l'optimisme règne à Calais depuis l'accord

L'annonce de l'accord trouvé jeudi 17 octobre entre l'Union européenne et le Royaume-Uni sur le Brexit a été accueilli avec optimiste à Calais (Pas-de-Calais), où on espère échapper à un "no-deal" qui aurait de lourdes conséquences sur les activités commerciales de la ville.

FRANCE 3

Les Britanniques sont habitués à venir en nombre acheter du vin dans les boutiques de Calais (Pas-de-Calais). L'annonce d'un accord sur le Brexit avec l'Union européenne, jeudi 17 octobre, les a soulagés. Même s'il reste prudent, le caviste Jérôme Pont, qui compte une grosse clientèle britannique, a lui aussi le sourire. En prévision d'un "no-deal", des parkings spécifiques avaient été créés pour gérer un trafic qui n'aurait plus été fluide. Cette perspective laissait présager de grosses difficultés pour les transporteurs. Alors, cet accord est une bonne nouvelle.  

Le Parlement doit ratifier l'accord samedi   

C'est toute l'agglomération de Calais qui est rassurée, tant l'économie de la ville dépend de l'Angleterre. "On est un peu dans l'euphorie, mais également dans la prudence, parce qu'on vit depuis plusieurs mois des événements à rebondissements", constate Natacha Bouchart, maire de la ville. La prudence reste effectivement de mise, car il faut encore que le Parlement britannique ratifie l'accord samedi. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Parlement européen à Strasbourg, le 18 septembre 2019.
Le Parlement européen à Strasbourg, le 18 septembre 2019. (PHILIPP VON DITFURTH / DPA / AFP)