Cet article date de plus de sept ans.

Brexit : l'Europe souhaite une séparation rapide

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Brexit : bonne ou mauvaise nouvelle pour la France ?
Brexit : bonne ou mauvaise nouvelle pour la France ? Brexit : bonne ou mauvaise nouvelle pour la France ? (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Les ministres des Affaires étrangères des pays de l'UE sont actuellement réunis à Berlin, où se trouve Alban Mikoczy.

Au lendemain de l'annonce du Brexit ce samedi 25 juin, les ministres des Affaires étrangères des pays de l'UE s'entretiennent à Berlin en Allemagne. Quelle est l'ambiance ? Alban Mikoczy est sur place : "C'est comme dans un couple : il y a celui qui s'en va et qui aimerait bien profiter encore quelques instants de la vie commune : des accords commerciaux avantageux notamment. Et puis il y a celui qui est quitté, et qui voudrait une séparation claire et rapide : c'est exactement ce que vient de me répéter Jean-Marc Ayrault", explique le journaliste.

Plus facile de s'entendre à six qu'à 27

Le ministre français des Affaires étrangères veut une rupture immédiate parce qu'il y a des conséquences : "On comprend mal, par exemple, que l'Europe continue à verser des subventions agricoles au Royaume-Uni puisque les Anglais ont décidé de partir. La réunion vient de se terminer, c'était une réunion à six et c'est une des conséquences du Brexit : on s'entend plus facilement à six qu'à 27", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.