Cet article date de plus de deux ans.

Brexit : Boris Johnson adresse deux lettres contradictoires à Bruxelles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Brexit : Boris Johnson adresse deux lettres contradictoires à Bruxelles
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Boris Johnson a adressé deux lettres contradictoires à Bruxelles. Les précisions du journaliste Pascal Verdeau.

Deux lettres contradictoires de la part Boris Johnson. Le Premier ministre britannique a demandé à Bruxelles un report du Brexit, tout en précisant qu'il s'y opposait. "Alors derrière le coup de poker, la stratégie de Johnson est cohérente, le Royaume-Uni sortira le 31 octobre. Le Premier ministre donne des gages aux brexiteurs durs et dit aux Européens : mettons fin à l'incertitude, clarifions le débat", rapporte le journaliste Pascal Verdeau depuis Bruxelles en Belgique.

La France s'oppose à un report

La France de son côté ne souhaite pas de nouveau délai, "car à Paris on a le sentiment d'avoir été jusqu'au bout du bout de la négociation", poursuit le correspondant. Les 27 vont donc réserver leur réponse sur une possible extension et donner ainsi un petit coup de main à Boris Johnson. Les parlementaires britanniques seront alors mis sous pression pour voter l'accord conclu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.