Cet article date de plus d'onze ans.

La Bulgarie touchée par un attentat-suicide contre des Israéliens

BULGARIE - Au moins sept personnes sont mortes et 32 ont été blessées mercredi à Bourgas dans un bus de touristes israélien, dans un attentat imputé par Israël à l'Iran.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
De la fumée s'échappe de l'aéroport de Bourgas (Bulgarie) le 18 juillet 2012, touché par un attentat visant des passagers israéliens. (BGNES / BOURGAS INFO / AFP)

Au moins sept personnes ont trouvé la mort et 32 autres ont été blessées, dont trois grièvement, mercredi 18 juillet, dans un attentat-suicide à l'aéroport bulgare de Bourgas, sur la mer Noire. Les victimes, arrivées d'Israël à bord d'un charter, se trouvaient dans un autobus en cours de transfert à l'aéroport, a précisé le ministère de l'Intérieur bulgare. 

L'auteur de l'attentat, qui constitue une huitième victime, possédait "un faux permis de conduire délivré dans l'Etat du Michigan", selon le ministère. "Son identité exacte n'est pas établie". Pour Israël, pas de doute, cet attentat a été commandité par l'Iran. Mais aucune organisation teroriste ne l'a encore revendiquée.

Un attentat anti-israélien fait au moisn 4 morts en Bulgarie ( EVN)

En  premier lieu, l'attentat avait été expliqué par l'explosion d'une bombe posée dans le véhicule. Une explosion qui semblait confirmée par le témoignage à la radio d'une survivante de l'attentat, Aviva Malka : "Nous étions à peine assis dans le bus et quelques secondes après, il y a eu l'explosion. Nous avons réussi à sortir du bus par un trou et avons couru jusqu'au terminal de l'aéroport. J'ai vu des morts et beaucoup de blessés."

Netanyahu dénonce "une offensive terroriste iranienne"

Le Premier ministre israélien a dénoncé mercredi "une offensive terroriste iranienne qui se diffuse dans le monde entier", rappelant que "nous avons vu ces derniers mois des tentatives iraniennes de toucher des Israéliens en Thaïlande, en Inde, en Géorgie, au Kenya, à Chypre, et dans d'autres endroits". L'attentat en Bulgarie coïncide avec le 18e anniversaire de l'attentat en 1994 contre la Mutuelle juive argentine à Buenos Aires, qui avait fait 85 morts et 300 blessés, imputé à l'Iran par Israël.

Barack Obama a lui condamné l'"attentat terroriste barbare" visant des Israéliens et promis "toute l'aide nécessaire" des Etats-Unis pour en identifier les responsables, en insistant sur "l'engagement inaltérable des Etats-Unis vis-à-vis de la sécurité d'Israël". L'Italie s'est elle dite "en première ligne pour la défense du droit fondamental à la sécurité d'Israël et de ses citoyens".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.