La bataille de Waterloo rejouée 200 ans après

À l'époque, la bataille qui avait opposé l'armée de Napoléon aux forces alliées et prussiennes avait fait plus de 55 000 morts et blessés.

France 3

La bataille de Waterloo a signé la chute de Napoléon. 200 ans après, des soldats réinvestissent la célèbre plaine...à une différence près. Les 6 000 personnes, habillées aux couleurs de l'époque, sont des reconstitueurs. Passionnés d'histoire, ils rejoueront la terrible bataille les vendredi 19 et samedi 20 juin, sous le regard attentif des spectateurs.

Une reconstitution plus vraie que nature

Mais pour l'heure, place aux répétitions. D'un côté l'armée napoléonienne, de l'autre les forces alliées (britanniques, allemandes, belgo-hollandaises) et prussiennes. La reconstitution semble plus vraie que nature.

Mais à quelques heures du spectacle d'ouverture, le metteur en scène, Luc Petit, ne cache pas une petite appréhension : "70 chevaux ce n'est pas simple à gérer", confie-t-il. Les acteurs, eux, semblent plus détendus : "Moi je n'ai pas besoin qu'on m'explique longtemps. Mon cheval en a marre. Et puis je suis attendu à la tente impériale", rigole Franck Samson, dans le costume de Napoléon.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avocat français Frank Samson incarne Napoléon Bonaparte lors de la reconstitution de la bataille de Ligny (Belgique), le 14 juin 2015.
L'avocat français Frank Samson incarne Napoléon Bonaparte lors de la reconstitution de la bataille de Ligny (Belgique), le 14 juin 2015. (JOHN THYS / AFP)