Cet article date de plus de sept ans.

L'obésité recule chez les enfants américains pour la première fois depuis 30 ans

Le taux d'obésité a légèrement baissé en 2010 pour la première fois depuis 30 ans après avoir triplé en trois décennies.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Rick Wilking Reuters)

L'étude est publiée par les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies. Elle montre que le taux d'obésité est passé de 13,05% des enfants de 2 à 4 ans en 1998 à 15,36% en 2004, avant de redescendre à 14,94% en 2010.
C'est la première fois que ces chiffres refluent en 30 ans. Les progrès ont été enregistrés chez les jeunes enfants issus de foyers à bas revenus qui ont bénéficié de programmes fédéraux de bons alimentaires.

L'étude a été réalisée grâce à la surveillance de la taille et du poids de quelque 27,5 millions d'enfants âgés entre 2 et 4 ans dans 30 Etats du pays. L'obésité est davantage présente dans les familles à bas revenus ou issues de minorités.
Les taux d'obésité extrême sont passés de 1,75% des enfants en 1998 à 2,22% en 2004 avant de tomber à 2,07% en 2010, révèle l'étude.

Plus d'un tiers des petits Américains étaient en surpoids en 2008. Le taux d'obésité des enfants entre six et 11 ans a grimpé de 7% en 1980 à 20% en 2008. Celui des adolescents entre 12 et 19 ans de 5% à 18% sur la même période.
Une mesure généralement acceptée de l'obésité consiste à considérer obèse l'individu dont l'indice de masse corporelle (IMC) est égal ou supérieur à 30. L'indice pour une personne normale oscille entre 18 et 25.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.