Irlande : balade autour des lacs du Connemara

Cap sur une région d'Irlande devenue populaire grâce à un titre phare de Michel Sardou : la côte ouest, avec ses lacs du Connemara. Carte postale.

FRANCE 2

Elle épouse le littoral sur plus de 2 500 kilomètres, du nord au sud. Les Irlandais l'ont baptisé "la route sauvage de l'ouest du pays", connue notamment pour ses falaises abruptes. Des masses de calcaires et de schistes façonnées par l'érosion dominent majestueusement l'océan Atlantique. Sa crête est foulée chaque année par plus d'un million de touristes. C'est une bouffée d'air dans une nature sauvage marquée dans la pierre par son héritage celte.

Des vestiges de l'Âge du fer encore visibles

Sur l'archipel des îles d'Aran, plusieurs vestiges datant de l'Âge du fer sont encore visibles. Des murs ont été érigés pour laisser place à la terre et pour pouvoir cultiver. Ici, les habitants ont longtemps vécu en quasi autarcie. L'eau courante est arrivée en 1960 et l'électricité en 1975. La laine fait vivre depuis des siècles les 1 200 habitants de l'archipel, connu pour la qualité de ses pulls. Plus loin, un autre trésor naturel de la côte sauvage irlandaise : les collines et les montagnes du Connemara. Un cadre idéal pour les candidats au changement de vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cap sur une région d\'Irlande devenue populaire grâce à un titre phare de Michel Sardou : la côte ouest, avec ses lacs du Connemara. Carte postale.
Cap sur une région d'Irlande devenue populaire grâce à un titre phare de Michel Sardou : la côte ouest, avec ses lacs du Connemara. Carte postale. (FRANCE 2)