Infirmière de Kate : la radio offre 400 000 euros à la famille de la victime

L'infirmière, victime du canular téléphonique d'une radio australienne visant à obtenir des informations sur l'hospitalisation de Kate Middleton, s'est suicidée le 7 décembre.

Un bouquet de fleurs en mémoire de l\'infirmière de Kate, piégée par une radio autralienne et qui s\'est suicidée peu de temps après, le 8 décembre 2012 à Londres. 
Un bouquet de fleurs en mémoire de l'infirmière de Kate, piégée par une radio autralienne et qui s'est suicidée peu de temps après, le 8 décembre 2012 à Londres.  (WILL OLIVER / AFP)

EUROPE - Elle avait suspendu ses deux animateurs, responsables du canular qui avait piégé l'établissement où était hospitalisée Kate Middleton, l'épouse du prince William. Mardi 11 décembre, la radio australienne a proposé un dédommagement aux proches de l'infirmière qui s'est suicidée, peut-être à la suite de cette mauvaise blague. Jacintha Saldanha avait 46 ans et était mère de deux enfants.

2Day FM, dont deux animateurs étaient parvenus à obtenir des informations sur la santé de Kate auprès du personnel d'un hôpital londonien, a annoncé offrir 500 000 dollars australiens, soit près de 400 000 euros, à la famille de l'infirmière bernée par ses animateurs. "Nous sommes très peinés par ce qui s'est passé", a déclaré Rhys Holleran, le patron de la maison mère de la radio, Southern Cross Austereo, dans un communiqué. "Nous espérons qu'en contribuant à un fonds à la mémoire [de l'infirmière], nous pourrons apporter à la famille Saldanha le soutien dont elle a besoin en ces temps difficiles."

Après la publication de la nouvelle tragique, la radio avait suspendu toute publicité. Elle a finalement annoncé la levée de cette mesure et le reversement de l'intégralité des recettes amassées jusqu'à la fin de l'année à un "fonds approprié qui profitera directement à la famille de Jacintha Saldanha".