Cet article date de plus de sept ans.

Immigration clandestine vers l'Espagne : un enfant ivoirien caché dans une valise

Un enfant ivoirien de huit ans avait été caché dans une valise pour le faire passer depuis le Maroc dans l'enclave espagnole de Ceuta. Il a été découvert par les douaniers.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (L'enfant recroquevillé dans la valise © @guardiacivil sur Twitter)

Les douaniers espagnols ont fait une découverte insolite : un enfant ivoirien de huit ans caché dans une valise. À la frontière de Ceuta, enclave espagnole en territoire marocain, parmi la file des voyageurs qui passent la frontière, la police trouvait une jeune femme particulièrement stressée.

Pensant à un trafic de drogue, habituel à cette frontière, les agents ont fait passer sa valise au scanner. Surprise, ils découvrent, recroquevillé dans le bagage, un petit garçon de huit ans. Quand ils ouvrent la valise, le garçon dit en français : "Je m'appelle Abou ". La guarde civile espagnole a posté des images sur Twitter : 

Son père, un Ivoirien résident en Espagne, aurait imaginé ce stratagème pour faire venir son fils à ses côtés. La propriétaire de la valise, une Marocaine de 19 ans, était payée selon les douaniers, pour faire passer ce colis invraisemblable.

Une heure et demi après la découverte de l'enfant, les douaniers ont arrêté le père à la frontière. Le père et la jeune Marocaine ont été arrêtés. Abou, en bon état de santé, a été confié aux services sociaux.

Un enfant ivoirien recroquevillé dans une valise découvert à la douane à Ceuta, les précisions de Mathieu de Taillac
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.