Florange : ArcelorMittal au chômage partiel

Le préfet de la région Lorraine, Christian de Lavernée, a confirmé l'octroi au premier trimestre 2012 de quelque 190.000 heures de chômage partiel à 2.500 salariés de l'aciérie.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Après l'arrêt de plusieurs hauts fourneaux en France et en Allemagne, la fermeture définitive de ses activités de sidérurgie en phase liquide à Liège en Belgique, ArcelorMittal a du mal à relever la tête. En décembre le groupe, qui produit entre 6 et 7% de l'acier mondial, soulignait que la demande en Europe n'atteignait toujours que 75% de ses niveaux d'avant la crise et qu'il n'attendait pas de retour rapide à la normale.

Le premier trimestre 2012 ne s'annonce guère meilleur. "80% du personnel de l'usine lorraine va être mis au chômage partiel en janvier, février et mars" , a précisé Edouard Martin, délégué CFDT au comité
central d'entreprise du numéro un mondial de la sidérurgie. "Et il n'est pas sûr que le haut-fourneau P6, à l'arrêt depuis le 4 octobre, redémarre après cette période alors que la direction s'était engagée à le remettre en route en janvier" , a ajouté le responsable syndical.