Cet article date de plus de dix ans.

Finalement, Bruxelles ne réglementera pas la manière de servir l'huile d'olive

Un front de pays, conduit par l'Allemagne, a bloqué la proposition de réglementation pour éviter de gêner le secteur de la restauration.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La Commission européenne a été contrainte de retirer sa proposition fixant la manière de servir l'huile d'olive dans les restaurants, le 23 mai 2013. (GARO / PHANIE / AFP)

La Commission européenne voulait fixer la manière de servir l'huile d'olive dans les restaurants. Mais la proposition a suscité l'ire du secteur de l'hôtellerie et de la restauration, et l'hostilité de plusieurs pays membres. Bruxelles a été contrainte de la retirer, jeudi 23 mai.

Le commissaire européen à l'Agriculture, Dacian Ciolos, avait proposé d'interdire, à partir du 1er janvier 2014, de servir l'huile dans des petites jarres en verre ou dans des bols. Il souhaitait notamment obliger les restaurateurs à servir à leurs clients uniquement de l'huile d'olive dans des flacons scellés et non-réutilisables, censés être recyclés après usage. Objectif : combattre la fraude et protéger les consommateurs. Le projet prévoyait également une amélioration de l'étiquetage pour mieux informer les clients.

Quinze Etats membres ont soutenu cette mesure, parmi lesquels les quatre grands producteurs d'huile d'olive de l'Union européenne : Italie, Espagne, Grèce et Portugal. Mais cela n'a pas suffi à former une majorité qualifiée, a annoncé Dacian Ciolos. Un front de pays, conduit par l'Allemagne, a bloqué la proposition pour éviter de gêner le secteur de la restauration.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.