Felix Baumgartner poursuivi pour blessures corporelles

En avril, un jugement en première instance avait jugé l'aventurier autrichien coupable de blessures corporelles sur un chauffeur routier.

Felix Baumgartner au siège de l\'ONU, à New-York (Etats-Unis), le 23 octobre 2012.
Felix Baumgartner au siège de l'ONU, à New-York (Etats-Unis), le 23 octobre 2012. (EDUARDO MUNOZ / REUTERS)

FAITS DIVERS - L'Autrichien Felix Baumgartner, sportif de l'extrême et premier homme à avoir franchi le mur du son en chute libre, le 14 octobre aux Etats-Unis, va comparaître en appel le 6 novembre devant le tribunal de Salzbourg (Autriche).

Un premier jugement, rendu en avril 2012, l'avait reconnu coupable de blessures corporelles sur un chauffeur routier. Coincé dans un embouteillage le 30 septembre 2010, Baumgartner avait pris partie pour un automobiliste en pleine bagarre avec un routier grec. Il avait frappé et blessé ce dernier au visage. Il avait alors été condamné à 50 jours-amendes de 30 euros, soit 1 500 euros.

Son appel doit être examiné le 6 novembre. Par ailleurs, l'Autrichien avait créé la polémique le 28 octobre dernier en se déclarant favorable à une "dictature modérée" pour résoudre les problèmes économiques et sociaux d'aujourd'hui.