Et si vous achetiez une cabine téléphonique rouge ?

Une soixantaine des célèbres cabines britanniques seront bientôt mises aux enchères au Royaume-Uni.

Une cabine sur la place du Parlement à Londres (Angleterre)
Une cabine sur la place du Parlement à Londres (Angleterre) (FERRAN PAREDES / REUTERS)

Ce serait du plus bel effet dans un très très grand salon. L'accessoire vintage ultime dans un jardin. Une soixantaine de cabines téléphoniques rouges emblématiques de la Grande-Bretagne vont être vendues aux enchère pour la première fois depuis 25 ans, a annoncé vendredi 27 avril BT, l'opérateur historique de télécoms au Royaume-Uni.

Mise à prix : 1 950 livres (2 390 euros), pour un authentique spécimen rénové de cabine "K6" avec sa livrée en fonte rouge. "Vous pouvez désormais acheter ce symbole du design du XXe siècle, connu dans le monde entier, pour (...) l'offrir à une de vos connaissances qui a déjà tout", souligne avec humour Katherine Ainley, responsable des cabines publiques chez BT.

Il ne reste que 11 000 de ces cabines vintage sur les 51 500 encore en fonctionnement au Royaume-Uni. Avec la concurrence du téléphone portable, les appels passés depuis les cabines ont chuté de 80% ces cinq dernières années et les deux-tiers sont déficitaires. Alors la BT a choisi de leur donner une seconde vie, en les faisant "adopter" les K6 par la population locale, au prix d'une livre. 1 800 cabines ont déjà été adoptées. Certaines sauvent des vies grâce à un défibrillateur cardiaque. D'autres ont été transformées en épiceries, d'autres en galeries d'exposition ou en bibliothèques.