Cet article date de plus de trois ans.

Entre Bruxelles et la Pologne, le torchon brûle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
verdeau pologne
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour l'UE, l'État de droit en Pologne est menacé. Ce mercredi 20 décembre, elle a déclenché une procédure qui peut aller jusqu'à priver le pays de son droit de vote au sein de l'UE.

Après deux ans de mise en garde et de recommandations, après avoir obtenu le feu vert de Paris et Berlin, la Commission européenne agit enfin. Varsovie a adopté treize lois qui bouleversent tout le système judiciaire polonais et menace son indépendance, comme la révocation ou la mise à la retraite d'office des juges, cite en direct de Bruxelles le journaliste Pascal Verdeau.

Une faible épée de Damoclès

Le gouvernement polonais entend continuer à réformer sa justice, lutter contre la corruption de magistrats en place depuis la chute du communisme. Un dialogue de sourds et le début d'une procédure impraticable. Pour sanctionner Varsovie et suspendre les droits de vote de la Pologne, il faudrait l'unanimité des 27 États membres et la Hongrie, également dans le collimateur de Bruxelles, mettrait son veto. L'article 7 du traité européen reste une épée en bois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.