Cet article date de plus d'onze ans.

En Espagne, des dizaines de milliers de manifestants crient "au hold-up"

Article rédigé par Isabel Contreras
France Télévisions
Publié Mis à jour

Plus de 100 000 Espagnols, notamment des fonctionnaires, sont descendus dans les rues jeudi 19 juillet pour dénoncer les coupes budgétaires du gouvernement conservateur de Mariano Rajoy.

Plus de 100 000 Espagnols, notamment des fonctionnaires, sont descendus dans les rues jeudi 19 juillet pour dénoncer les coupes budgétaires du gouvernement conservateur de Mariano Rajoy.

Le pompier Cristobal Gil, 55 ans, lors de la manifestation contre le plan d'austérité à Malaga (Sud) jeudi 19 juillet. (JON NAZCA / REUTERS)
Sur cet éventail, cette femme dénonce que "29,8 Andalous vivent sous le seuil de pauvreté". (CRISTINA QUICLER / AFP)
Juan Antonio Torres, 42, a social worker and member of the Comisiones Obreras (CCOO), lies in a coffin while wearing a mask of Spain's Prime Minister Mariano Rajoy during a protest march against austerity measures in Malaga, southern Spain, July 19, 2012. Hundreds of thousands of Spaniards marched against the centre-right government's latest austerity measures on Thursday evening, following more than a week of demonstrations across the country. (JON NAZCA / REUTERS)
Un homme mendie à Madrid au moment où des violences ont lieu entre des manifestants et des policiers jeudi 19 juillet. (SUSANA VERA / REUTERS)
Une jeune tient une affiche qui dénonce la politique européenne à Madrid jeudi 19 juillet. (SUSANA VERA / REUTERS)
Une femme assise au milieu d'une rue madrilène après le passage, jeudi 19 juillet, d'une manifestation contre les coupes budgétaires. (PEDRO ARMESTRE / AFP)
L'acteur Javier Bardem et son frère Carlos dans la manifestation contre les plan d'austérité à Madrid jeudi 19 juillet. (DOMINIQUE FAGET / AFP)
Des pompiers en tête d'une manifestation dans le centre-ville de Madrid jeudi 19 juillet. (SERGIO PEREZ / REUTERS)
Des pompiers lèvent leur casque contre des policiers à Madrid jeudi 19 juillet.  (SERGIO PEREZ / REUTERS)
Un homme regarde depuis son balcon la manifestation qui a eu lieu à Barcelone jeudi 19 juillet. (ALBERT GEA / REUTERS)
Des manifestants lèvent les bras pour exprimer leur désaccord à Madrid, jeudi 19 juillet. (DOMINIQUE FAGET / AFP)
Un homme tient une affiche qui diabolise le Premier ministre Mariano Rajoy jeudi 19 juillet. (SUSANA VERA / REUTERS)
Les manifestants à la Puerta del Sol à Madrid, dans la soirée du jeudi 19 juillet. (SERGIO PEREZ / REUTERS)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.