Cet article date de plus de six ans.

Crash d'EgyptAir : les familles des victimes soulagées que l'Egypte rende les corps même si "ce n'est pas trop tôt"

Sébastien Busy, avocat des familles de victimes du crash d'EgyptAir, en mai 2016, a fait part du soulagement de ses clients à la suite de l'annonce faite par l'Egypte de restituer les corps, samedi sur franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Posters des 66 victimes du crash de l'avion EgyptAir au Caire en Egypte, le 26 mai 2016. (KHALED DESOUKI / AFP)

L'Egypte a annoncé, samedi 17 décembre, qu'elle allait rendre à leurs familles les corps des victimes du crash, en mai dernier en mer Méditerranée, de l'avion MS804 de la compagnie EgyptAir entre Paris et Le Caire. "Ce n'est pas trop tôt", a réagi leur avocat, Sébastien Busy, samedi sur franceinfo.

Pour les familles, c'est le début d'un vrai soulagement

Sébastien Busy
avocat des familles de victimes

à franceinfo

Parmi les 66 personnes qui étaient à bord de l'avion, 15 étaient françaises. Me Busy a, tout de même, fait part de prudence et "aimerait que ça se fasse au plus vite, mais ça va nécessairement prendre un peu de temps pour les formalités, pour le transport, les documents de police qui doivent être rédigés".

Sébastien Busy a annoncé ne "pas relâcher la pression". L'avocat des familles de victimes a témoigné de l'importance de cette nouvelle, en ajoutant un bémol : "Avoir la certitude qu'elle va se réaliser dans les meilleurs délais, c'est tout aussi important, donc [les familles] maintiennent la pression."

"Pour les familles, c'est le début d'un vrai soulagement", Sébastien Busy, avocat des familles de victimes
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Disparition du vol MS804 d'EgyptAir

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.