Cet article date de plus de huit ans.

Décès de la co-fondatrice de Zara, la femme la plus riche d'Espagne

Rosalia Mera est morte jeudi, à l'hôpital San Rafael de La Corogne. Agée de 69 ans, elle était la co-fondatrice de l'empire du textile espagnol Inditex (Zara). Selon la presse espagnole, elle était la femme la plus riche d'Espagne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Alberto Martin Maxppp)

En 1985, Rosalia Mera avait co-fondé avec son mari Amancio Ortega le groupe Inditex, dont Zara fait partie. Depuis, elle était devenue la 66ème femme la plus puissante du monde.

Une puissance mondiale

Petit à petit, le groupe est devenu un véritable empire : outre Zara, il comprend les marques Massimo Dutti, Bershka, Oysho, Pull and Bear, et d'autres. En 2004, Rosalia Mera avait quitté le conseil d'administration du groupe, tout en conservant 5,05% du capital. Son mari, qui siège toujours au conseil, gère 59% du capital. Amancio Ortega est aujourd'hui à la tête de la troisième fortune mondiale.

Décrite comme la "self-made woman la plus riche du monde ", Rosalia Mera disposait également 30,6% du capital de la chaîne d'hôtel Room Mate. En tout, cette femme d'affaires avait accumulé un patrimoine de  4,5 mds d'euros, ce qui faisait d'elle la 195ème personne la plus riche du monde en 2013, selon le classement du magazine Forbes.

En vacances aux Baléares, elle avait récemment été victime d'une
attaque cérébrale. Après avoir été transférée à l'hôpital San Rafael de La
Corogne, elle y est décédée jeudi vers 20h30.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.