De la musique classique pour éloigner les jeunes

Face aux désagréments causés par des jeunes, le maire de la ville belge de Courtrai a décidé de diffuser de la musique classique dans l'espoir de les faire fuir.

La mairie de Courtrai (Belgique) espère que la musique classique fera fuir les jeunes.
La mairie de Courtrai (Belgique) espère que la musique classique fera fuir les jeunes. (FLICKR RM / GETTY IMAGES)

Mozart, Bach et Chopin feront-ils fuir les jeunes ? C'est en tout cas ce qu'espère Stefaan De Clerck. Maire de la ville belge de Courtrai, à quelques kilomètres au nord de Lille, l'ancien ministre de la Justice a pris un arrêté pour installer des haut-parleurs dans un parc de la ville, où des jeunes seraient à l'origine de désagréments, rapporte vendredi 13 juillet le journal flamand Nieuwsblad

Grâce à la musique classique, fini - du moins espère-t-il - les canettes de bière, les graffitis et les ventes de stupéfiants. "Nous voulons surtout donner au parc une ambiance agréable. Mais si, en même temps, les désagréments disparaissent aussi, c'est ça de pris", s'amuse Stefaan De Clerck, alors que le parc du Béguinage, situé en plein centre-ville, n'aurait pas bonne réputation, selon Nieuwsblad.

L'initiative rappelle le fameux "Mosquito", un émetteur d'ultrasons "anti-jeunes" censé n'être audible que par les personnes de moins de 25 ans, et qui avait rapidement suscité un tollé après sa commercialisation en France en 2008.