Cet article date de plus de sept ans.

D-Day: le commando Kieffer seul représentant de la France libre

Ce fut la seule contribution française au débarquement en Normandie. Le 1er bataillon de fusiliers marins commandé par le commandant Kieffer, a débarqué à Sword Beach aux côtés des troupes britanniques. L’INA a retrouvé un document rare. Philippe Kieffer raconte la première journée du débarquement.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le commando n°4 traverse Colleville-sur-Orne (www.d-day-overlord.com)

Ils ne sont que 177 Français à participer au 6 juin 1944. Des hommes qui vont entrer dans la légende car au-delà du fait d’armes, ils sont les seuls représentants de la France libre.
 
Le commando est connu sous le nom de son chef Philippe Kieffer. L’homme vit aux Etats-Unis, mais rejoint très tôt la France libre. En fait dès le jour de la création des Forces navales libres le 1er juillet 1940.
 
Début 1942, il constitue le premier commando français qui sera rattaché à la 1st special service Brigade. C’est dans ce cadre que les commandos français participeront au débarquement, avec comme objectif au sein du commando N4, la prise de Ouistreham.
 
Dans la vidéo qui suit, Philippe Kieffer raconte les débuts du combat. Une interview réalisée en 1954 par l'ORTF.


Au soir du premier jour, le commando Kieffer compte huit morts et 31 blessés hors de combat. Il ne prendra son premier jour  de permission que le 7 septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.