Aveyron : en pleine épidémie, des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle trouvent refuge dans une abbaye

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Aveyron : en pleine épidémie, des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle trouvent refuge dans une abbaye
France 3
Article rédigé par
France 3 Midi-Pyrénées, R. Avanissian, L. Tazelmati, M. Chtopcyk-Musignato - France 3
France Télévisions

Bien des touristes ont vu leurs projets chamboulés par l’épidémie de coronavirus. C’est le cas des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne). Certains sont arrivés à Conques (Aveyron) début avril, la veille du confinement. Ils ont été recueillis par une abbaye, le temps de pouvoir repartir. 

Début avril, à la veille du confinement, cinq pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne) se sont arrêtés à Conques, dans l’Aveyron. Bloqués à cause des mesures sanitaires, imposées pour tenter de freiner la propagation du Covid-19, ils ont été recueillis par les frères de l’abbatiale Sainte-Foy et aident désormais la communauté. Le frère Pierre-Adrien, chanoine de l’abbatiale, ne cache pas son plaisir.  

Un beau vivre-ensemble 

En effet, depuis septembre dernier, les pèlerins "sont très rares", d'après lui. "C’est une grande chance pour nous", estime le frère Pierre-Adrien. Pauline et Rodolphe font partie des pèlerins qui vivent en ce moment avec eux. Ils s’occupent de diverses tâches de jardinage et de désherbage. Eux aussi sont contents de vivre avec les frères. "On est arrivés ici, c’était l’apaisement, c’est pour ça qu’on a eu du mal à en repartir", s’amuse Rodolphe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.