Bosnie-Herzégovine: sur les traces des disparus de Srebrenica

Le 11 juillet 2016 marque le 21e anniversaire de l’une des pires tragédies du 20e siècle en Europe depuis la Seconde guerre mondiale. L'armée de la République serbe de Bosnie, menée par Ratko Mladic, massacre 8.372 hommes et garçons bosniaques (bosniens musulmans) dans la région de Srebrenica, en Bosnie-Herzégovine.

A partir du 11 juillet 1995, pendant près d’une semaine, les prisonniers sont rassemblés dans des lieux de détention (usines, écoles, casernes, coopératives agricoles, terrains de sport…) puis emmenés dans des endroits cachés où ils seront fusillés et jetés dans des fosses communes improvisées.

En 2015, le photographe Dado Ruvic est revenu sur les lieux des carnages.
17
REUTERS / Dado Ruvic
27
REUTERS / Dado Ruvic
37
REUTERS / Dado Ruvic
47
REUTERS / Dado Ruvic
57
REUTERS / Dado Ruvic
67
REUTERS / Dado Ruvic
77
REUTERS / Dado Ruvic