Automobile : l'UE approuve un plan d'aide de 2,9 milliards d'euros pour un nouveau projet européen de batteries de nouvelle génération

L'Europe cherche à concurrencer l'Asie sur ce marché d'avenir crucial pour le secteur automobile.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 Des drapeaux de l'Union europeenne flottent devant le siège de la Commission europeenne a Bruxelles, le 26 decembre 2020. (LO?S DENIS / HANS LUCAS / AFP)

La Commission européenne a approuvé, mardi 26 janvier, une aide publique de 2,9 milliards d'euros octroyée par douze Etats membres, dont l'Allemagne, la France et l'Italie, pour un vaste projet de recherche européen sur des batteries de nouvelle génération dans le secteur automobile

L'Europe, qui cherche à concurrencer l'Asie sur ce marché d'avenir crucial pour le secteur automobile, avait déjà approuvé une aide de 3,2 milliards fin 2019 pour un autre projet impliquant sept Etats membres. Ce premier partenariat impliquait 17 entreprises, dont BMW, mais aussi les chimistes allemand BASF et belge Solvay.

Le nouveau projet, baptisé "Innovation européenne dans les batteries", regroupe 42 entreprises jusqu'en 2028, dont les constructeurs BMW, Fiat et Tesla (qui s'est implanté près de Berlin), le chimiste français Arkema et le spécialiste suédois des piles Northvolt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.