VIDEO. "On aurait pu y passer, c'est épouvantable," émotion et témoignages à Bruxelles après l'attentat de l'aéroport

Ce fut le chaos pour les passagers qui se trouvaient dans le hall l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem lotrs de l'explosion mardi 

MATTHIEU BOISSEAU - FRANCE 2

Deux puissantes explosions ont frappé l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem, faisant au moins 14 morts et 96 blessés, selon le bilan en fin de journée des pompiers belges. Ce fut le chaos pour les passagers qui se trouvaient dans le hall.

"Au moment de l'explosion, il y a des morceaux de verre qui m'ont percé la tête" raconte un jeune homme qui a du sang sur le visage. "L'explosion, c'est comme une vague dit un autre homme", debout à côté de sa compagne, enveloppés tous deux d'une couverture. Ils sont tous sous le choc, des panneaux du plafond du hall de l'aéroport leur sont tombés sur la tête pour certains : "On aurait pu y passer, c'est épouvantable" raconte une femme encore traumatisée.

Les passagers qui allaient décoller se sont retrouvés sur le tarmac

C'est à pied que des milliers de passagers ont quitté les lieux, certains traînant leurs valises pour sortir de l'aéroport et partir le plus loin possible. Un bagagiste témoigne en pleurs, racontant l'horreur qu'il a vécue, les blessés graves "des jambes broyées" qu'il a secourus.

Des centaines de passagers, hagards, se sont retrouvés sur le tarmac de l'aéroport, dirigés sur cette zone par la sécurité des lieux pour certains, la seule sécurisée pour d'autres aux premières minutes qui ont suivi les deux explosions. Les passagers qui allaient décoller ont descendu des avions se retrouvant aussi sur le tarmac, une couverture sur le dos.

Le bourgmestre de Bruxelles fait état de son côté d'une vingtaine de morts et de 106 blessés dans le métro bruxellois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers sont assis bloqués dans un hangar à l\'aéroport de Zaventem, le 22 Mars, 2016, après les attentats terroristes de Bruxelles
Des passagers sont assis bloqués dans un hangar à l'aéroport de Zaventem, le 22 Mars, 2016, après les attentats terroristes de Bruxelles (CITIZENSIDE / FABRICE DEKONINCK / AFP)