VIDEO. 8 milliards et 12 ans de retard : l'aéroport qui rend fous les Allemands !

A l’œil du 20h on nous a posé une question pour un champion ! Saurez-vous trouver la réponse avant nous ? Samuel Etienne nous demande : « Dans quelle ville européenne se trouve ce grand aéroport en construction dont les travaux ont 12 ans de retard et dont la facture atteint plusieurs milliards d’euros ? » On a proposé Madrid … Non ! Dit Samuel Etienne qui ajoute « Il est situé dans un pays pourtant réputé pour sa rigueur et son efficacité … » On propose Londres ? Non redit Samuel Etienne. Vous êtes prêts pour la réponse ? C’était Berlin ! L’aéroport « Willy Brandt » avec son terminal flambant neuf qui reste désert   Voici donc l’histoire d’un incroyable fiasco au pays des réussites industrielles !

Voir la vidéo
avatar
L'Oeil du 20 heuresFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L’aéroport Willy Brandt à Berlin, ce devait être le plus moderne et le plus grand d’Europe. Aujourd’hui, il est le plus désert. Aucun passager. Et une navette fantôme qui circule à vide.

En 2006 tout avait si bien commencé. Le premier coup de pelle d’un chantier titanesque avait été très médiatisé. Et les Allemands étaient fiers de présenter ce futur aéroport qui doit remplacer les deux aéroports existants, Tegel et Schönfeld.  

La mise en service de l’aéroport « Willy Brandt » avait été annoncée pour le 3 juin 2012. Mais quelques jours avant l’inauguration, pendant la répétition générale, régnait une étrange impression parmi les employés : ils semblent soudainement douter que les travaux seront terminés à temps.

Et ca s’est bien confirmé.

Pas d’inauguration en 2013 ni en 2014 ni en 2015 ni en 2016 ni en… 2017 ….

Ce fiasco fait les choux gras de la presse  et des journaux télévisés allemands.   Aujourd’hui il n’est toujours pas ouvert.

En fait, au fil des ans, les défauts de constructions se sont accumulés :  

- Le toit ? Pas assez solide !  

- Les portes automatiques .. elles ne fonctionnent pas.  

- Le système anti-incendie : à revoir !  Les fumées ne s’évacuent pas.  

En fin d’année 2017 Le directeur de l’aéroport reconnaît qu’il y avait 170 000 anomalies à corriger !

Lütke Daltrup déclare : “ Il a fallu vérifier et réinstaller tous les câbles, ainsi que les 58 pièces qui ne sont pas reliées au système anti incendie : c’est incroyable!!”  

Comment expliquer un tel fiasco ?  

Plusieurs entreprises mettent la clef sous la porte. Les chef de projets se succèdent. Onze plans de constructions aux normes différentes s’accumulent. Impossible de s’y retrouver pour les architectes.  

Seule certitude la facture explose. D’années en années. De1 milliard 700 millions d’euros, elle pourrait atteindre plus de 8 milliards.  

Reiner Holznagel  publie chaque année un livre noir des finances publiques. L’aéroport y a toujours sa place ! Pour lui, les responsables ce sont les politiques à l’origine du projet.

Allez, on a une dernière question pour vous : en quelle année l’aéroport de Berlin ouvra-t-il enfin ? 2020 paraît-il … Une bonne question pour un champion non?!

Le JT
Les autres sujets du JT