Cet article date de plus de deux ans.

Inondations en Allemagne : Ahrweiler sous le choc, les habitants meurtris mais résignés

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Inondations en Allemagne : Ahrweiler sous le choc, les habitants meurtris mais résignés
Inondations en Allemagne : Ahrweiler sous le choc, les habitants meurtris mais résignés Inondations en Allemagne : Ahrweiler sous le choc, les habitants meurtris mais résignés (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - J.Gasparutto, D.Degen, H.Leibovici
France Télévisions
France 2

L'Allemagne et particulièrement la région Rhénanie ont été particulièrement touchées par les inondations. La montée des eaux a parfois atteint huit mètres au-dessus du niveau habituel. Reportage à Ahrweiler, vendredi 16 juillet.

À Ahrweiler (Allemagne), les grandes manœuvres ont commencé, vendredi 16 juillet, notamment pour extraire les voitures des décombres. L'eau est enfin redescendue, et les habitants découvrent l'ampleur des dégâts. "Tout est cassé, tout a été noyé sous l'eau", déplore une Allemande. Dans chaque rue, des scènes de chaos. Ahrweiler est l'une des communes les plus touchées de l'ouest de l'Allemagne, et des plus meurtries. Des dizaines de personnes sont toujours portées disparues, et les habitants sont sous le choc. "Lorsque l'eau est montée, j'ai entendu quelqu'un crier 'au secours', confie l'un d'eux. Mais je ne pouvais pas l'aider. J'ai appelé les pompiers, mais ils n'ont trouvé personne."

Évacuation trop tardive ?

Partout en Allemagne, chacun se pose la même question : un tel drame aurait-il pu être évité ? Des inondations ont déjà eu lieu dans la commune, mais pas de cette ampleur. Les habitants ont été pris de cours. L'ordre d'évacuer a-t-il été donné trop tard ? Un couple d'habitants, qui a perdu ses voisins dans les inondations, se dit choqué mais n'en veut pas aux autorités. "Ils ne pouvaient pas savoir que ce serait si fort", estime la femme. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.