"Ils n’agissent pas" : le gouvernement allemand va dévoiler son plan climat, les jeunes annoncent 450 manifestations dans le pays

Les jeunes se mobilisent particulièrement pour le climat outre-Rhin et espère peser dans les choix du gouvernement qui doit annoncer des mesures écolos ce vendredi. 

Des participants à une marche pour le climat en Allemagne. 
Des participants à une marche pour le climat en Allemagne.  (J?RG CARSTENSEN / MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Comme tous les vendredis depuis neuf mois, les jeunes du mouvement Fridays for future vont faire grève de l'école pour exiger des actions pour le climat. En Allemagne, le mouvement est très suivi avec 450 défilés annoncés vendredi 20 septembre. Il s'agit d'un record le jour où le gouvernement outre-Rhin doit faire des annonces sur des mesures écologistes. 

Les jeunes allemands pessimistes 

Depuis le début de la semaine, les jeunes du mouvement Fridays for future multiplient les conférences de presse. Ils sont persuadés que le gouvernement n’apportera aucune solution sur le climat mais "uniquement des mots que nous n’accepterons pas". 

Avec de telles déclarations, ces jeunes Allemands espèrent peut-être faire pression sur la chancelière Angela Merkel pour que le plan Climat soit à la hauteur de leurs espérances. Cependant, Quang Anh Paasch, l’un des porte-paroles du mouvement, ne se fait aucune illusion. "Ils parlent de la crise climatique mais ils n’agissent pas comme s’il s’agissait d’une crise, mais plutôt comme une chose parmi d’autres qui va se produire dans cent ans. Ce n’est clairement pas suffisant", tranche-t-il.  

Ils proposent des solutions qui ne permettent pas de respecter l’accord de Paris de 2015. On va échouer face à cette crise climatique, ils ne font rien pour la réglerQuang Anh Paaschà franceinfo


Selon des indiscrétions relayées par des médias allemands, le gouvernement Merkel pourrait annoncer plus de 40 milliards d’euros d’investissements d’ici 2023 pour se conformer aux objectifs internationaux à l’horizon 2030. "On sera encore là vendredi prochain", ont d’ores et déjà prévenu les jeunes de Fridays for future qui manifestent vendredi dans plus de 450 villes allemandes.

LE reportage en Allemagne de Ludovic Piedtenu
--'--
--'--